Consultant conseil en positionnement internet

Comment être naturellement bien vu par les moteurs de recherches internet ?
 
Accueil  Référencement  Formation  Public  Programme  Tarif  Intervenant Contact  Références  Historique  Blog  Liens  Annuaires  Partenaires

Explication du phénomène Sandbox de Google :

La Sandbox et les liens

La sandbox n'a aucune existence officielle donc on n'en connaît que les effets mais ni la cause ni les mécanismes exacts.

En gros il semblerait que - depuis début 2004 - Google applique des filtres aux liens rentrants des nouveaux sites pendant plusieurs mois avant de les libérer, ce qui a pour conséquence de l'empêcher d'avoir un bon PageRank.

Concrètement durant cette période un nouveau site est présent dans la réponse aux requêtes mais mal positionné.

Il semblerait que ce filtrage soit destiné à empêcher les abus d'échanges de liens et les sites de spam sans contenu réel. Plus un site est ancien et plus il est a priori crédible. C'est un postulat que semble s'être approprié Google - qui a inventé le purgatoire informatique - et dont il faut tenir compte lorsque l'on crée son site.

Les autres effets de la Sandbox

  • Il faut parfois plus de 15 jours pour qu'une nouvelle page soit référencée (même en l'indexant dans un sitemap).
  • Lorsqu'une page est enfin référencée, elle reste mal positionnée de longues semaines.

Temps d'incubation et conséquences pratiques

On estime que l'effet Sandbox est à son maximum les 6 premiers mois suivant la création d'un site mais rien ne dit qu'il n'y ait pas un effet de "traine" lors de la création de nouvelles pages.

La mauvaise conception initale d'une page est masquée par l'effet Sandbox

Pour comprendre prenons un exemple : On prépare un plat qui doit cuire 3 heures.
  • Quoi qu'il arrive on ne pourra connaitre le résultat que dans 3 heures.
  • Si on s'est trompé dans la préparation initiale, le plat ne sera en général pas bon et il faudra le refaire (en ayant perdu 3 heures).
C'est exactement la même chose avec les pages d'un site, sauf que l'on ne compte pas en heures mais en mois.

Faire et refaire des pages de manière empirique
(que ce soit vous ou beaucoup de prestataire qui savent faire de beaux sites mais rarement optimisés pour les moteurs) fait perdre du temps (donc de l'argent) pour un résultat qui ne sera de toute façon pas optimisé.


01/07
02/07